Patrimoine

Eglise St Clément

L’Eglise St Clément de Vieux Boucau, dont les constructions remontent de 1632 est remarquable par sa voûte embellie de fresques bibliques. Ces peintures datent des années 1950, et ont été restaurées en 2005. Elles représentent des épisodes de l’Histoire du Salut et particulièrement l’histoire de Jésus.On remarque le crucifix du XVIIème siècle provenant de la chapelle des Cordeliers. Les statuts du chœur représentent des saints locaux : Ste Bernadette, St Vincent de Paul et aussi St Clément, le patron de l’église. L’autel, lieu central de l’église, en marbre blanc, est l’ancien autel de l’église dégagé de son retable néo-gothique, comme le XIXème en a tant donné.

Comme dans beaucoup d’églises anciennes, celle de Vieux Boucau a son monument aux morts. Les noms des boucalais tombés lors des dernières guerres y sont inscrits. On a souligné la grande finesse de ce monument.


Arènes

Les arènes « Joseph Laudouat » de Vieux Boucau ont été construites en 1964 par un architecte montois Franck Bonnefous. Ce sont des arènes espagnoles, de type circulaire, avec une capacité d’accueil de 3 000 places. Elles ont été restaurées en 1984-85 et mises aux normes de sécurité. Pour ce qui est de leur histoire, elles étaient dans les années trente des arènes dites de fortune, constitués de barrières en bois, cage pour bétails, et elles étaient entièrement démontables. Il n’y avait pas de gradins et le public se tenait debout derrière les barrières. Avec l’après-guerre, le tourisme débute. Joseph Laudouat, le maire de l’époque, encourage la construction d’une arène fixe en bois, qui fut édifiée sur un terrain communal, cependant les gradins vieillissement mal…C’est ainsi que sont inaugurées les arènes en dur, le 16 août 1964.


Fronton

Le fronton a été créé en 1966, des tournois de pelote basque, des repas et des spectacles de danses traditionnelles landaises.


Rues

Rue du Capitaine St Jours : La rue du Capitaine St Jours, en mémoire à Bernard Saint-Jours. Enfant du pays, il est né le 9 juin 1877 à Vieux-Boucau et il y a décédé le 7 mai 1938. Toute sa carrière s’est faite dans l’administration des douanes où il fût capitaine des douanes et décoré de la Légion d’honneur. Historien et géographe, il édita de nombreuses publications sur le littoral de Gascogne, dont un en 1900 sur « Port d’Albret »

 

Mail André Rigal : Le mail caractérise une promenade publique. Cet espace a été aménagé en 1979, agrémenté avec des pavées, des décorations florales et du mobilier urbain. Ce mail représente pour Vieux Boucau « le cordon ombilical » entre le bourg et le Lac Marin et il symbolise pour la station un véritable joyau. Le nom lui a été donné en hommage à André Rigal, maire adjoint de l’époque, qui fut aussi président de l’office de tourisme quelques années auparavant.


Chemin de St Jacques

Les sentiers de Saint Jacques de Compostelle empruntent le littoral landais. Cette voie était empruntée par les bretons traversant la Loire ou encore par les pèlerins anglais débarqués à Soulac. Suite à la traversée de l’estuaire de la Gironde, les pèlerins ont la possibilité de suivre la « voie du littoral » aussi appelée « voie de Soulac » ou « voie des anglais », qui relie les villes cotières maintenant devenues des stations balnéaires. Cet itinéraire traverse des paysages de dunes, des zones sablonneuses, une succession de lacs, la forêt des Landes y compris notre commune de Vieux Boucau.



Agenda

Nos animations

Rechercher

Disponibilité

Location de vacances

Rechercher

Brochures

Télécharger

Nous contacter

+33 (0)558 48 13 47

Réseaux sociaux

logo_facebook.png Flick'r Google +