Chaque mardi matin durant les mois de juillet et août, Guy Castera, notre guide local vous propose un voyage de 2h30 au cœur de l’âme de Vieux-Boucau  alternant la découverte de son fabuleux lac d’Albret ou de sa pinède landaise.

Cap sur la forêt

foret Vieux-Boucau

Jadis, les Landes étaient des marécages inhospitaliers peuplés par des bergers dominant la Lande du haut de leurs échasses. A des fins de drainage et de développement économique, Nicolas Brémontier l’ingénieur en chef de Napoléon III, eu l’ingéniosité d’implanter massivement le pin maritime. Ce fut le début de l’exploitation sylvicole reposant sur « le gemmage » qui vous sera présenté. Vous serez familiarisé avec la vie des gemmeurs ainsi que les essences de la forêt landaise. Une forêt qui est à ce jour la plus grande forêt artificielle d’Europe.

cap sur la plage, les dunes, et le lac marin

lac marin Vieux Boucauvelo

Une visite commentée qui vous fait remonter  le temps. Votre visite débutera au XVI siècle, à  l’époque ou la tumultueuse Adour source de nombreuses péripéties fût détournée de son lit pour former une nouvelle embouchure à Bayonne. Vous serez enthousiasmé par la trépidante histoire du Port d’Albert.  Une activité portuaire reposant sur les pinasses qui font encore notre fierté. Des hommes courageux qui ne manquaient pas de stratagèmes pour protéger les rivages, comme par l’édification des dunes. Sans oublier, l’effervescence des années trente véhiculées par les « bains de Vieux Boucau ».  Parmi ces grands travaux dirigés par ces grands hommes, vous ne manquerez pas de découvrir la création du lac d’Albret qui deviendra le milieu privilégier d’une faune et d’une flore toute particulière.

Une visite commentée qui vous fait remonter  au temps de « la vielle embouchure » de l’Adour.  De l’origine du lac d’Albret à la description de sa faune et de sa flore ce dernier n’aura plus de secret pour vous.